Retour

La berceuse des otaries #014

En jouant avec les otaries de Mazaam, les enfants découvrent leurs préférences musicales et discutent de l’importance de respecter les goûts de chacun.

Notion musicale : harmonie  consonant / dissonant

Domaines du développement global de l’enfant

Domaines principaux

Domaines complémentaires

  • Affectif : reconnaître ses caractéristiques  et réguler ses émotions 

 

  • Social:  créer des liens
    avec les autres et résoudre des différends
  • Cognitif: activer son imagination

 

  • Langagier: varier ses énoncés

 

  • Physique et moteur : Explorer des perceptions
    sensorielles

Préparation

Prérequis : avoir réalisé le premier jeu du Monde des otaries dans l’application Mazaam.

Matériel nécessaire

  • Un tableau numérique interactif, un ordinateur, une tablette ou un téléphone intelligent

 

  • Installer l’application Mazaam, ouvrir le
    Monde des otaries (harmonie)

 

Musique à écouter ou à télécharger

Musique calme consonante:

Claude Debussy, Clair de lune, interprétée par Valérie Milot

Musique calme dissonante :

Charles Ives, The Unanswered Question, interprétée par l’Ensemble Caprice

Déroulement

Mise en situation

Présenter l’activité

«Aujourd’hui, nous allons aider les otaries à installer leur veilleuse pour bien dormir. »

Activité

1. Revenir sur la notion d’harmonie consonante et dissonante.

2. Réaliser le deuxième jeu du Monde des otaries avec les enfants.

3. Pendant le jeu, demander aux enfants de réfléchir au type de musique qu’ils aimeraient entendre pour s’endormir.

4. Encourager une discussion :

Avec les enfants sur les musiques entendues, afin de favoriser leur réflexion sur les goûts et les préférences personnelles, la diversité des intérêts de chacun et le respect de la différence :
«Selon toi, quelle musique l’otarie préfère-t-elle pour s’endormir? La musique consonante ou la musique dissonante?»
«Est-ce qu’une musique semble plus curieuse à tes oreilles?»

5. Écouter les deux œuvres musicales proposées dans la section Musique.

6. Demander aux enfants de nommer celle qui les aiderait le mieux à s’endormir et d’expliquer leur choix (en groupe ou en dyades).

Pour aller plus loin

Leur apprendre la Berceuse de Brahms («Bonne nuit, cher trésor ») et en écouter une version pour orchestre à cordes :

Johannes Brahms, Wiegenlied, op. 49 no. 4, interprétée par Angèle Dubeau & La Pietà

Dans l’application Mazaam, découvrir avec les enfants le troisième jeu du Monde des otaries et la fiche 015 – Les bijoux des otaries.