Retour

La danse des abeilles #021

En imitant le vol des abeilles, les enfants dansent en suivant l’intensité des sons.

Notion musicale : intensité  fort / doux

Domaines du développement global de l’enfant

Domaines principaux

Domaines complémentaires

  • Cognitif : activer son
    imagination

 

  • Physique et moteur : développer sa
    motricité globale
  • Affectif : réagir avec
    assurance 

 

  • Langagier : démontrer sa compréhension

 

  • Social  : créer des liens
    avec les autres

Préparation

Prérequis : Avoir terminé la fiche 001 – Les abeilles musicales

Matériel optionnel

  • Un tableau numérique interactif, un ordinateur, une tablette ou un téléphone intelligent

 

  • Guide d’écoute de la pièce (voir annexe)

 

  • Installer l’application Mazaam, ouvrir le
    Monde des lynx (intensité)

 

Musique à écouter ou à télécharger

Antonin Dvorak : Huit danses slaves op. 46 : I. Danse no 1 en do majeur, interprétée par l’Orchestre symphonique de Québec

Déroulement

Mise en situation

1. Présenter l’activité

«Saviez-vous que les abeilles dansent pour communiquer entre elles? Aujourd’hui, nous allons devenir des abeilles musicales et nous allons inventer une danse. »

2. Écouter la première minute de la section A de l’œuvre Huit danses slaves, op. 46 : I. Danse no 1.

Activité

1. Lancer une discussion avec les enfants sur ce que pourraient se dire les abeilles en dansant sur cette musique.

2. Poser des questions aux enfants sur les sons entendus et sur leur intensité (forts ou doux).

3. La musique comporte deux motifs mélodiques principaux

C’est-à-dire deux passages clairement identifiables qui se répètent. Demander aux enfants de proposer des mouvements pour accompagner chaque motif mélodique (voir annexe).

4. Pour chaque motif mélodique,

Choisir un mouvement de danse que les enfants effectueront en écoutant la musique.

5. Faire la danse une première fois en écoutant la section A seulement.

6. Demander aux enfants ce qu’ils peuvent modifier dans leurs mouvements pour mieux reproduire l’intensité de la musique (changer l’amplitude des mouvements)

  • Sons forts : mouvements plus amples.
  • Sons doux : mouvements plus petits.

7. Refaire la danse en intégrant les changements proposés par les enfants.

8. Discuter avec les enfants

De ce qu’il est possible de communiquer en dansant. Faire le lien avec l’écriture et la lecture comme moyens de communication.

Pour aller plus loin

Écouter la pièce musicale au complet.

Demander aux enfants d’inventer une danse pour la section B (seul ou en équipe).

Danser ensemble sur la musique complète. Pour la section B, demander aux enfants d’effectuer la danse qu’ils ont inventée, d’improviser ou de faire une ronde.                                                                                                                                              Dans l’application Mazaam, découvrir avec les enfants le deuxième jeu du Monde des lynx.