Retour

Les abeilles musicales #001

En imitant le vol des abeilles, les enfants se déplacent en suivant des sons aigus ou graves, tout près du sol ou haut dans les airs.

Notion musicale : hauteur  aigu /grave

Domaines du développement global de l’enfant

Domaines principaux

Domaines complémentaires

  • Physique et moteur : développer sa motricité globale

 

  • Langagier : démontrer sa compréhension
  • Affectif : réguler ses émotions

 

  • Cognitif : activer son imagination

 

  • Social : intégrer progressivement les règles de vie

Préparation

Prérequis : aucun

Matériel nécessaire

  • Un tableau numérique interactif, un ordinateur, une tablette ou un téléphone intelligent

 

  • Installer l’application Mazaam et ouvrir le
    Monde des écureuils (hauteur)

 

Musique à écouter en ligne ou à télécharger

André Mathieu : Abeilles piquantes, interprétée par Alain Lefèvre.

Déroulement

Mise en situation

1. Présenter l'activité

«Aujourd’hui, nous allons voler comme des abeilles au-dessus d’un champ, à la recherche de fleurs à butiner. »

2. Écouter l’œuvre

Abeilles piquantes, en faisant remarquer aux enfants qu’elle comporte des sons graves et des sons aigus.

3. Les encourager à identifier les sons graves et les sons aigus.

Activité

1. Rappeler les règles de sécurité lors des déplacements en classe

2. Demander aux enfants de se déplacer dans la pièce en imitant le mouvement des ailes d’une abeille avec leurs mains, et en changeant leur façon de se déplacer selon la hauteur des sons :

  • Sons graves : L’abeille vole tout près des fleurs. On se déplace en petit bonhomme.

 

  •  Sons aigus : L’abeille vole haut dans les airs pour repérer plus loin de meilleures fleurs. On se déplace sur la pointe des pieds.

 

  • Silence : L’abeille vole sur place. On s’arrête et on ne bouge plus.

3. Faire jouer la pièce une deuxième fois

En demandant aux enfants de se déplacer en suivant les consignes.

3. Faire jouer la pièce une troisième fois, en demandant cette fois aux enfants de faire des bourdonnements pour accompagner leurs déplacements sur la musique

  •  Lorsqu’ils se déplacent près du sol, ils font des sons graves.
  • Lorsqu’ils se déplacent sur la pointe des pieds, ils font des sons aigus.
  • Lorsqu’ils s’arrêtent, ils font silence.                                                  

Leurs sons correspondent à ceux de la musique.

Pour aller plus loin

Demander à un enfant de devenir l’abeille en chef et de guider la colonie durant la toute pièce musicale.

Refaire l’activité avec la musique suivante : Hector Berlioz : Symphonie fantastique op. 14 : III. La scène aux champs (adagio), interprétée par Jean-Philippe Tremblay et l’Orchestre de la francophonie

Dans l’application Mazaam, explorer avec les enfants le premier jeu du Monde des écureuils.