La musique comporte des sons de différentes hauteurs qui créent des mélodies. Dans ce module hauteur, les enfants s’éveillent aux sons graves et aigus à l’aide d’indices visuels. Graduellement, l’attention auditive des enfants est de plus en plus sollicitée, car les indices visuels pour associer, repérer, et détecter la hauteur des sons disparaissent graduellement.                                            Découvrez les extraits musicaux joués par :
l’Orchestre symphonique de Montréal, la harpiste Valérie Milot ainsi que Yannick Nézet-Séguin et Alain Trudel (Atma Classique) et des extraits d’oeuvres telles que la Symphonie No. 9 de Beethoven, Clair de Lune de Debussy et Rhapsody in Blue de Gershwin.

 

La musique des abeilles musicales

André Mathieu : Abeilles piquantes, interprétée par Alain Lefèvre                                                                                                        

 Hector Berlioz : Symphonie fantastique op. 14 : III. La scène aux champs (adagio), interprétée par Jean-Philippe Tremblay et l’Orchestre de la francophonie

La musique de quelle voix s'agit-il ?

Pauline Viardot : Hai Luli!,  interprétée par Hélène Guilmette

Healey Willan : Loch Lomond, interprétée par Philippe Sly

La musique du repos des écureuils

Pièces musicales calmes dans le registre aigu:

Franz Schubert : Ave Maria, interprétée par Nadia Labrie (flûte traversière)

Alex Baranowski : Margot, interprétée par Angèle Dubeau & La Pietà (violon, orchestre à cordes et piano)

Pièces musicales calmes dans le registre grave :

Camille Saint-Saëns : Le Cygne, interprétée par Stéphane Tétreault (violoncelle)

Giovanni Bassano : Divisions on Ancor che col partire, interprétée par Suzanne De Serres, Natalie Michaud, Geneviève Soly et Alain Trudel (dulciane, flûte, orgue et saqueboute)